Vous n'êtes pas connecté · connexion · régistrer
 

Le séquoia géant (Sequoiadendron giganteum)

Aussi bien le nom séquoia géant que son nom scientifique Sequoiadendron giganteum reflètent d'excellente manière ce qui est frappant en regardant ces arbres: ils sont giganteum - gigantesques.

Stambasis van een eeuwenoude mammoetboom in Sequoia National Park, Californië, bron: Remarkable Trees of the World., T. Pakenham, 2002, Weidenfeld & Nicolson Certains exemplaires de ces conifères énormes dans la Sierra Nevada, une chaîne de montagnes en Californie aux États-Unis, sont de vrais géants. Par exemple: la photo de gauche montre la base d'un vieux séquoia au Parc national Sequoia en Californie.

Le "General Sherman", le plus grand d’entre eux, atteint 83 mètres de hauteur pour une circonférence de 24,10 m (mesurée à 1,50 m). Sa masse est estimée à 1950 à 2145 tonnes avec un âge estimé de 2000 à 3000 ans. Il est souvent appelé l'être vivant le plus grand du monde.

Bien que le Sequoiadendron giganteum est l'arbre le plus grand du monde en terme de volume, l'arbre le plus élevé du monde est un exemplaire du séquoia sempervirens, un arbre frère du séquoia géant.

Les séquoias les plus âgés plantés en Europe (à partir de 1852) n'ont pas encore eu le temps d'atteindre ces dimensions. Les arbres les plus élevés en Belgique, aux Pays-Bas et au Grand-Duché de Luxembourg sont quand même déjà à plus de 40 mètres de haut; les plus épais atteignent déjà une circonférence de plus de 9 mètres.

Description

Le séquoia géant est un conifère avec une silhouette typique et une écorce douce et rougeâtre.

Le tronc a une forme conique caractéristique. Au-delà de 100 ans, il a tendance à se développer plutôt en diamètre et son sommet s'arrondit.
S'il ne pousse pas en situation isolée, il perd rapidement ses branches basses à cause de l'ombrage provoqué par les arbres voisins. Le dessin à droite montre un séquoia typique d'un âge de 100 à 120 ans.

Son écorce, très épaisse, fibreuse et douce, est de couleur rougeâtre, d'où son nom anglais de Redwood (bois rouge). Dépourvue de résine et riche en tanins, elle protège l'arbre du feu. Elle peut atteindre 90 cm à la base du tronc des plus grands arbres.
Son bois est résistant à la décomposition mais cassant, donc cette espèce d'arbre n'a pas d'importance dans la sylviculture.

Les feuilles sont des aiguilles pointues en forme d'alènes, persistantes et arrangées en spirale autour de la tige, de couleur vert grisâtre et d'une longueur de 3 à 15 mm.

Cône
Aiguilles
Écorce
Graine
Un faisceau
avec des fleurs mâles
Un faisceau
avec des cônes encore verts

L'arbre est monoïque, ce que veut dire que les fleurs mâles et femelles se trouvent sur le même arbre. Les fleurs mâles, situées à l'extrémité des rameaux, sont minuscules et jaunâtres (mars-avril). Les fleurs femelles, ovoïdes, sont érigées au sommet d'une petite tige écailleuse et brillante.

Elles donnent des fruits ou des cônes qui mûrissent en deux ans et se présentent sous forme de cônes ovoïdes de 4 à 7 cm, constitués d'écailles ayant la forme de losanges aplatis. Chaque écaille abrite de 5 à 7 semences aux bords ailés, ce qui donne une moyenne de 230 semences par cône.
Les fruits cônes peuvent rester en place sur l'arbre pendant plus de 20 ans.

La graine, de couleur brun foncé mesure 4-5 mm de long pour une épaisseur de 1 mm avec 2 ailes brun-jaune de chaque côté.

Aire de répartition

Le séquoia géant ne pousse à l'état naturel que dans quelques dizaines de forêts réparties sur les versants occidentaux de la Sierra Nevada en Californie, Etats-Unis. Cet arbre apprécie les climats humides avec des étés chauds et de la neige en hiver.

On trouve le séquoia géant à des altitudes comprises entre 1 400 et 2 150 mètres et il résiste à des températures pouvant chuter jusqu'à -25°C. En hiver, l'épaisseur de neige peut atteindre plusieurs mètres. Ce manteau permet de protéger les jeunes pousses du froid et constitue une réserve d'eau au printemps. Les populations de séquoias sont souvent situées sur le versant sud des montagnes du nord de la Sierra Nevada et sur le versant nord des montagnes du sud.

La plupart des fôrets de séquoia géant est maintenant protégée par le système des Parcs nationaux des États-Unis ou de l'État de Californie elle-même. Des examples de Parcs nationaux où on peut retrouver les séquoias sont le Parc national de Yosemite ou le Parc national Sequoia et Kings Canyon.

La photo à droite montre un séquoia avec une voiture dans le Parc national de Sequoia en Californie.
Plus d'information...

Résistent pour des tempêtes et des incendies de forêt

Parce que l'écorce des séquoias géants est très epaisse, fibreuse et presque non-combustible, le séquoia géant est pratiquement indestructible par les incendies. Ces incendies sont même nécessaires pour la reproduction et le renouvellement des séquoias!

En effet, ils éliminent les buissons, les jeunes pins et d'autres arbres sans détruire les séquoias adultes qui sont protégés par leur écorce fibreuse. Ainsi, le sol est enrichi en matière minérale et la compétition pour la lumière est supprimée. La chaleur dégagée par les feux de forêt permet également l'ouverture des cônes. La dispersion des graines survient alors au moment où le sol est idéal pour la germination.

La suppression des feux de forêts entre le début et le milieu du XXe siècle a entraîné une réduction des feux de faible intensité, ce qui a provoqué la multiplication du Sapin du Colorado et l'accumulation de branchages au niveau du sol. Ceci a augmenté les risques de feux de forte intensité menaçant ainsi les arbres adultes.

Cet arbre est rarement renversé au cours des tempêtes à cause de la forme conique du tronc et de l'arbre entier. Pour des raisons compréhensibles, l'espèce est souvent frappée par la foudre.

Découvert en 1852 pendant le goldrush Californien, ensuite vers les jardins de château

Dans la seconde partie du 19ème siècle, les jardins anglais ou des jardins à l’anglaise étaient très à la mode pour les châtelains européens. Ces jardins s’organisent selon des cheminements sinueux ouvrant sur des points de vue pittoresque et renferment beaucoup d'espèces introduites, lesquelles étaient tout juste découvertes.

Dès la découverte des forêts de séquoias géants pendant la ruée vers l'or (1852) en Californie, le séquoia géant devint très demandé pour des raisons évidentes. Cela explique pourquoi les spécimens européens les plus vieux poussent dans des jardins de château et des arboretums (souvent des anciens jardins de château).
Séquoias géants ailleurs dans le monde.

Le nom

Le nom "Séquoia" référerait à Sequoyah, un indien Cherokee qui est l'inventeur de l’alphabet Cherokee dans les années 1820.
En anglais, le séquoia géant est appelé "giant sequoia", "Sierra redwood", "giant redwood" ou "Wellingtonia".

Les séquoias

Deux autres espèces de séquoia existent:

Classification scientifique

Le séquoia géant ou séquoïa géant (Sequoiadendron giganteum) est un conifère de la famille des Taxodiaceae (classification classique) ou des Cupressaceae (classification phylogénétique), ordre Pinales.
Un certain nombre de caractères biologiques l'apparente aux deux autres espèces de la sous-famille des Sequoioideae: le séquoia à feuilles d'if ainsi que le séquoia de Chine.
Il est l'unique représentant actuel du genre Sequoiadendron.

Planter ou cultives des séquoias géants vous-même

Il n'est pas du tout impossible de planter ou de cultiver des séquoias vous-même par semis de graines.

Les variétés cultivées

Dès la découverte de l'espèce type des dizaines de variétés cultivées (ou cultivars) ont été sélectées, comme 'Pygmaeum', une forme naine, 'Barabits Requiem', port irrégulier et pleureur, 'Blauer Eichzwerg', avec des feuilles glauques et 'Variegatum', à feuillage panaché jaune.
 

Page d'accueil · Retour haut de page · Partager/Enregistrer

© MonumentalTrees.com · avertissement · aussi disponible en · Castellano · Deutsch · English · Nederlands · traduire?