Vous n'êtes pas connecté · connexion · régistrer
 

Général Sherman, l'arbre le plus grand du monde

L'arbre "General Sherman" n'est pas seulement le plus gros séquoia géant du monde, il est aussi l'arbre le plus grand du monde.
Ce gros arbre mesure 83,8 m de haut pour 24,10 m de circonférence (même 31,4 m à la base). La cime est large de 33 m et la branche la plus basse est située à 40 m de haut!

 

Quel age a cet arbre?

Longtemps on a pensé que cet arbre avait atteint un âge de 2000 à 3000 ans. D'autres faisaient mention de 6000 à 11000 ans. Mais des recherches scientifiques de 2002 ont montré que cet arbre a "seulement" environ 2000 ans.
Dans le passé des arbres furent abattus qui paraissaient avoir un âge de 3220 ans(par comptage des cernes) et on croit que des séquoias géants d'environ 4000 ans existent, parce que les plus vieux ne sont pas du tout aussi les plus grands.

La photo à gauche est une tentative de représenter l'arbre entier. Remarquez les personnes près de la base de l'arbre (cliquez pour agrandir l'image). Le General Sherman est le séquoia géant le plus grand, mais il n'a pas la circonférence le plus grande, ni la hauteur la plus grande. Remarquez aussi que l'arbre le plus haut du monde est encore environ la moitié de sa taille plus haut.

Souvent cet arbre est appelé l'organisme vivant le plus gros de la planète (the largest living thing on earth). C'est une allégation discutable.
La plus grosse partie de l'arbre est de la matière morte. Aussi la définition exacte d'"organisme vivant" n'est pas très précise. Par exemple, un fraisier peut se propager par des pousses, qui peuvent s'enraciner elles-mêmes.
Donc, un champ de fraisiers propagés de cette manière, est-ce seulement une plante ou sont-ce plusieurs plantes? Si vous répondez une plante, des forêts entières (comme le peuplier faux-tremble Populus tremuloides) ou des champignons, qui peuvent avancer sur des kilomètres, peuvent être considérés comme un seul organisme vivant.
Quel que soit le cas, c'est un fait qu'on n'a pas trouvé un arbre vivant et solitaire qui a un volume de tronc qui soit plus grand que celle de General Sherman.

 

Pendant une tempête en hiver 2006, l'arbre a perdu une grosse branche. Quand elle est tombée, la branche a écrasé une partie de la clôture de l'arbre. La perte de la branche est considérée comme un mécanisme de défense contre les intempéries et ne change pas le statut d'arbre le plus gros du monde, parce que ce titre était donné en considérant le volume du tronc, les branches n'y étant pas comprises.

L'image à gauche montre la branche qui est tombée. La photo à droite est une tentative de représenter l'arbre entier.

 

Ci-dessus vous voyez quelques vues typiques du General Sherman et son entourage pendant la saison touristique en été.

Calcul du volume de l'arbre

Le General Sherman n'est pas l'arbre le plus haut du monde ni le plus gros à la base, mais emprunte son titre d'"arbre le plus grand du monde" à son volume ou, plus précisement, au volume de son tronc.
Plus sur les arbres les plus hauts du monde..

Le volume officiel aussi mentionné sur la plaque près de l'arbre est de 52500 pieds cubiques ou, dans le système métrique décimal, 1487 m³.
Ici vous pouvez voir le calcul de ce nombre, basé sur les mesures mentionnées sur la plaque: 31.3 m circonférence à la base, 5.3 m de diamètre à 60 pieds etcaetera.


Le modèle mathématique utilisé présume que la vitesse à laquelle la circonférence change est constante, l'arbre est droit et a des intersections circulaires à toutes hauteurs. Toutes ces conditions sont remplies suffisamment par cet arbre.

La fonction du rayon r(x) avec la variable x (la hauteur) dérivée des ces mesures est montrée dans la figure ci-dessus. Le cylindre tridimensionnel avec rayon r(x) est montré dans la figure à gauche.

Le volume que j'obtiens comme ça est 1465 m³, pratiquement identique au nombre "officiel" 1487 m³. Pour ce calcul j'ai ajouté trois "mesures" pour que la silhouette soit plus naturelle. Ces mesures sont montrées en rouge. En ajoutant la première mesure, le volume diminue et en ajoutant les deux autres le volume grandit de nouveau. Sans les ajouter, le volume calculé est 1494 m³, aussi presque identique au nombre officiel.

Vous devez garder en tête que le calcul du volume d'arbres comme ceux-ci (et qui ne sont pas du tout aussi compliqués que celui des autres gros arbres comme le séquoia à feuilles d'if ou le Quercus virginiana) avec une précision de 1 m³ exige un grand nombre de mesures. Et une incertitude dans les mesures de hauteur ou de circonférence influence immédiatement le volume final de l'arbre.

En revanche, l'ordre de grandeur peut être obtenu avec certitude: nous pouvons conclure que le "General Sherman" a un volume de tronc de 1400 à 1500 m³.

Pour apprécier cette grandeur, voici quelques comparaisons: bien que les arbres les plus grands de l'ouest des Etats-Unis sont des espèces comme le séquoia géant (1487 m³) et le séquoia à feuilles d'if (1203 m³) sur le flanc ouest des Montagnes Rocheuses, les arbres les plus grands dans l'est de cette chaîne de montagnes est une espèce de chêne Quercus virginiana (136 m³) et le cyprès chauve (146 m³).

Le plus haut, le plus gros, le plus ancien?

Le plus haut?
Le séquoia géant (Sequoiadendron giganteum) est donc l'arbre le plus volumineux du monde, mais il n'est pas le plus haut (le séquoia géant le plus haut: 94,9 m, bosquet de Redwood Mountain dans le Parc national de Kings Canyon).

Trois autres espèces de conifères de l'Amérique du Nord peuvent atteindre des hauteurs phénoménales. Le spécimen le plus haut du séquoia à feuilles d'if (Sequoia sempervirens) a une hauteur de 115,55 m et est ainsi l'arbre le plus haut du monde.
Le plus haut spécimen de sapin de Douglas (Pseudotsuga menziesii) connu sur Terre, surnommé le Doerner Fir (autrefois connu comme le Brummit fir), mesure 100,3 m et la plus haute épinette de Sitka (Picea sitchensis) a 96,7 m de haut.

   

Les deux photos à gauche montrent des séquoias à feuilles d'if (Sequoia sempervirens): à gauche une forêt brumeuse et typique, au centre le "Screaming Titans", un des séquoias à feuilles d'if les plus volumineux, mais pas du tout le plus haut.

Concernant les feuillus, l'Eucalyptus regnans (mountain ash en anglais), originaire d'Australie du Sud, est l'espèce la plus grande. A droite vous voyez l'arbre le plus haut, surnommé "Icarus Dream" avec une taille de 97 m. Comme le séquoia à feuilles d'if cette espèce est menacée par des scieries et, d'après ce qu'on dit, des arbres déjà abattus atteindraient des hauteurs plus grandes.

Plus sur les arbres les plus hauts du monde.

Le tronc le plus gros?
Le séquoia géant n'est pas non plus l'arbre avec la circonférence la plus grande (le séquoia géant le plus gros a 8,98 m diamètre, Boole Tree). Quelques baobabs africains (Adansonia digitata) peuvent atteindre des dimensions comparables à la fin de la saison humide.

Pendant cette saison, cet arbre typique de l’Afrique tropicale sèche stocke le plus d'eau possible de telle sorte que la circonférence peut varier pendant l'année.

 

Si vous considérez des arbres aux multiples troncs, il y aussi une espèce très massive de cypres chauve (Taxodium mucronatum). Un exemplaire bizarrement ramifié, le célèbre "árbol del Tule" au Mexique, a une circonférence de 11,42 m(photo à gauche).

Le plus ancien?
Bien que le séquoia géant appartienne à une des espèces avec la plus grande longévité, il est battu par un petit pin californien, le pin Bristlecone (Pinus longaeva) qui peut atteindre 4000 à 5000 ans et par une espèce sud-américaine, le cyprès de Patagonie (pas vraiment un cyprès), le Fitzroya cupressoides.
Le plus ancien Pinus longaeva dont l'âge a été déterminé exactement, avait 4844 ans et avec un tel âge était l'arbre le plus ancien du monde. L'arbre a été abattu.

 

Les photos ci-dessus montrent certains de ces pins extrêmement âgés. Ils poussent dans des environnements très durs, de telle sorte que'ils poussent très lentement et sont assez marqués par la vie.

Le plus vieil arbre vivant connu sur Terre était jusqu'à 2008 un Bristlecone nommé Mathusalem, qui aurait environ 4800 ans (date de germination estimé environ 2800 av. J.-C.). Prenez un peu de temps d'apprécier cet âge et de comprendre ce que cela veut dire.
L'Amérique n'était pas découverte, le christianisme ou l'islam n'existaient pas encore. Rome ou Athènes n'étaient pas fondées, mêmes les pyramides n'étaient pas encore construites quand cet arbre déjà bravait les temps. Et l'homme occidental arrive et le scie. Quel manque de respect pour la vie, cela me dépasse.
Maintenant, sa location précise reste secrète afin d'éviter tout acte de vandalisme.

La deuxième place est pour le Fitzroya cupressoides: l'âge d'un exemplaire au Chili était déterminé en 1993 à 3622 ans.

Le séquoia géant prend la troisième place: un spécimen avait 3266 ans quand il fut abattu.
Une liste avec les arbres les plus anciens du monde: la base de données informatique oldlist (en anglais).

 

En Europe occidentale des arbres anciens poussent aussi mais, contrairement à ceux d'ailleurs, ils ont tous étés plantés par l'homme. Les plus vieux sont sans aucun doute les ifs (Taxus baccata) qu'on peut retrouver dans beaucoup de cimetières en Normandie et en Grande-Bretagne et qui peuvent dépasser 2000 ans.

Dans la perception celtique de l'arbre, l'if était symbole de vie et de mort. Les anciens Celtes et une partie des Germains l'associaient à la mort. Sa longévité et son feuillage persistant dans des régions tempérées où les conifères étaient rares, peuvent expliquer pourquoi cet arbre est associé à l'immortalité.
Lors de la christianisation, ce symbole païen va être récupéré par l'église dans les contrées où il était vénéré. Ainsi, il était systématiquement planté dans les cimetières d'Écosse, d'Irlande, d'Angleterre, de Normandie et de Bretagne. On le trouve également au milieu de certains cloîtres.
Ailleurs en France cette coutume était plus rare et absente des régions méditerranéennes.

Les photos ci-dessus montrent deux ifs anciens dans le sud de l'Angleterre (à gauche l'if de Tandridge, à droite l'if de Crowhurst). Et moi qui, avant que je les aie vus de mes propres yeux, pensai que l'if était seulement planté comme un petit arbre d'ornement ou pour former des haies...

Dans la discussion au sujet de l'âge des arbres, seuls les arbres unitaires (c'est à dire non-clonaux) étaient considérés, parce le tronc peut mourir et, chaque fois, un arbre jeune peut pousser des ces racines avec le même matériel génétique. Dans nos régions par exemple, des taillis de chênes ou des taillis de tilleuls existent qui ont un âge de plusieurs siècles, peut-être des millénaires.

Après avoir examiné les arbres les plus hauts, les plus grands et les plus anciens du monde il est clair que le séquoia géant, l'espèce la plus volumineuse, appartient aussi aux arbres les plus hauts, les plus grands et les plus anciens du monde.
Une seconde observation qu'on peut faire est le fait que l'arbre le plus haut, l'arbre le plus volumineux et l'arbre le plus ancien poussent dans l'état de Californie aux Etats-Unis. Les américains aiment dire que tout est "bigger and better" aux Etats-Unis et au sujets des phénomènes naturels ils n'ont pas complètement tort.

Autres records
Pour les amateurs de records des arbres, je vous en donne un autre: l'arbre avec le faîte le plus étendu. Ce serait un figuier des pagodes (Ficus benghalensis) dans la communauté indienne de Howrah. Cet arbre couvre une superficie de plus de 1200 m², mais cette espèce tropicale triche quelque peu: elle se propage par des racines aériennes soutenant les branches.

Peut-être la photo ci-dessous clarifie-t-elle cette description.

La photo ci-dessus me montre près d'un exemplaire de Ficus macrophylla (F. magnolioides), un parent du figuier des pagodes. A partir de ses branches, l'arbre produit des racines aériennes, de sorte que, après un certain nombre d'années, un "bosquet" de racines aériennes peut couvrir une grande surface. Il est même possible que la tige originelle meure. De cette façon, l'arbre peut se déplacer et "marcher" d'une place à une autre.

La photo est prise dans le jardin botanique de Palerme (Orto Botanico di Palermo en italien) en Sicile. Là, l'arbre avait déjà traversé le sentier près de l'arbre. Selon le Corps forestier italien, cet arbre a une circonférence de 13,5 m et une hauteur de 30 m, mais vous pouvez vous demander dans quelle mesure la "circonférence" est vraiment une circonférence chez des arbres comme celui-ci.
A cinq minutes de cet arbre, sur la Piazza Marina, se trouve un arbre de la même espèce aussi impressionnant avec une circonférence de 20 m.

 

Page d'accueil · Retour haut de page · Partager/Enregistrer

© MonumentalTrees.com · avertissement · aussi disponible en · Castellano · Deutsch · English · Nederlands · traduire?