Vous n'êtes pas connecté · connexion · régistrer
 

Séquoias géants ailleurs dans le monde

Aujourd'hui, on peut aussi trouver des séquoias géants ailleurs que sur le versant ouest de la Sierra Nevada en Californie. Dès sa découverte, le séquoia géant a été introduit dans beaucoup d'autres pays. Ceci n'a pas réussi partout parce que cet arbre exige des climats spécifiques.

L'Europe

Il y a probablement des milliers de séquoias en Europe. Ils ont été et sont souvent plantés en France, en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, et en Suisse. Les exemplaires les plus vieux peuvent être reconnus assez facilement parce que leur sommet dépasse le feuillage des autres arbres. Au Royaume-Uni, le premier pays où les arbres sont arrivés après leur découverte, l'arbre a été si populaire que nulle part on ne doit aller loin pour voir un exemplaire de cette espèce. On peut retrouver le plus grand et plus âgé des exemplaires plantés à l'étranger au Royaume-Uni, plus précisément en Ecosse.

Jardin botanique de Benmore, avenue des séquoias

Dans les jardins botaniques de Benmore (Ecosse), on peut visiter une avenue impressionnante ("Avenue of the Giant Redwoods"). Sur la photo on peut voir une partie de l'avenue. La forme svelte des arbres est frappante, ce qui montre qu'ils grandissent rapidement.

Walenstadt, Roland Beck   Walenstadt, Roland Beck

Le séquoia le plus grand de Suisse à Walenstadt (photos Roland Beck). Les plus septentrionaux sont à trouver le long de la côte de la Norvège où le Gulf Stream permet des hivers doux en climat froid. Sur la côte septentrionale du fjord de Sogne, dans le jardin d'une vieille église à Leikanger à 61,11 ° de latitude nord se trouve l'exemplaire le plus septentrional. Il a été planté dans les années 1880 et atteint 1,40 mètre de diamètre.

Vers le sud et l'est les séquoias deviennent plus rares. Pourtant ils grandissent en République tchèque, Slovaquie, en Hongrie, en Bulgarie et le long de la mer noire en Ukraine et en Roumanie. Apparemment, ils en sont empêchés par les hivers continentaux sévères en Pologne, en Finlande, en Suède et en Russie. Des divers exemplaires plantés en Pologne, aucun n'a survécu aux hivers polonais, sauf un: un exemplaire proche de la ville de Szezecin dans l'ouest du pays.

Sequoiadendron in Wroclaw, Polen   Sequoiadendron in Blagoevgrad, Bulgarije, foto Tim Bekaert

À gauche vous voyez un séquoia géant dans le jardin botanique de Wrocław en Pologne et à droite un séquoia jeune à Blagoevgrad (Благоевлрад) en Bulgarie.

En Europe du Sud, les étés secs du climat méditerranéen empêchent la croissance, à moins que l'eau ne soit disponible en suffisance. Beaucoup d'exemplaires se trouvent en Espagne, en Italie et en ex-Yougoslavie Aucun arbre n'a survécu au climat en Albanie et en Grèce. Dans le sud de la France les exemplaires se retrouvent généralement aux plus hautes altitudes, où règnent des températures plus favorables. Quelques-uns des plus grands exemplaires européens sont à trouver sur le domaine royal de La Granja à Madrid en Espagne. Dans ce climat chaud et avec une irrigation régulière, les deux exemplaires mesurent déjà plus de 40 mètres de haut. Ils ont été plantés à la fin du 19ème siècle. Comme ce sont des arbres isolés, ils gardent leurs branches basses, ce qui est rarement vu dans leur territoire naturel.

Le Moyen-Orient, l'Asie et l'Océanie

D'autres pays et territoires où le séquoia géant est planté avec succès, sont la Turquie, l'Égypte, le Liban, Israël, Chypre, le Japon, l'Amérique du Sud, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, et la Colombie Britannique, au Canada. Dans l'hémisphère sud, le séquoia grandit apparemment aussi bien, surtout en Nouvelle-Zélande.

Séquoia géant dans le jardin botanique de Ballarat, Australie, photo Bill Stine

Séquoia géant dans le jardin botanique de Ballarat, Australie
Photo Bill Stine

Séquoia géant à Picton, Nouvelle-Zélande, photo Stephen Paul Hayden

Séquoia géant à Picton, Nouvelle-Zélande
Photo Paul Hayden

Pourquoi alors un si petit territoire naturel?

La présence du séquoia dans tant de pays et tant de différents environnements peut soulever la question de savoir comment son territoire naturel est tellement petit. Mais c'est oublier que ces arbres sont plantés et parfois soignés. Ils sont dépendants de l'homme pour leur reproduction. Nulle part à l'extérieur de la Sierra Nevada on n'a déjà constaté que le séquoia se soit reproduit sans l'aide de l'homme. Même dans la Sierra Nevada, les conditions pour la reproduction naturelle sont rarement satisfaites. Les plantes jeunes sont particulièrement vulnérables.
 

Page d'accueil · Retour haut de page · Partager/Enregistrer

© MonumentalTrees.com · avertissement · aussi disponible en · Castellano · Deutsch · English · Nederlands · traduire?